Skip to main content

Conférence : La politique ‘queer’ des migrations

Une reflection sur l’illégalité et l’incorrigibilité venue des Etats-Unis

View video recording of the lecture

IIRE, Amsterdam, 15 juin 2010, 19.h30

La proclamation de défiance: ¡Aquí Estamos, y No Nos Vamos! (‘nous sommes ici et nous ne partirons pas!’) a été l’expression retentissante de mobilisations sans précédent des migrants à travers les États-Unis en 2006. C’était une déclaration de défiance collective. Ce même slogan était accompagné d’une suite encore plus forte ¡Y Si Nos Sacan, Nos Regresamos! ( … et s’ils nous expulsent, nous reviendrons!).

Ce qui nous a frappé pas seulement en tant que provocation mais en tant que proposition positive, c’est l’affinité et le articulation cruciale entre cette attitude radicale et ouverte de la présence des immigrés avec la politique de la présence queer qui est aussi abjecte et déstabilisante.D’une manière remarquablement analogue, le slogan "We're here, we're queer, get used to it!"( nous sommes ici, nous sommes queer et vous n’avez qu’à vous y habituer) résonne dans les mobilisations des immigrés. Il est la preuve de la présence d’un même esprit irréductible et irrévérencieux contre le pouvoir d’état. Les mêmes actes affirment sans réserve et sans s’excuser, une présence irréversible qui constitue également un défi en partant de leur propre incorrigibilité.

Nicholas De Genova professeur de recherché, invite à l’Institut pour les Migrations et les Études Ethniques de l’Université d’Amsterdam. Il est l’auteur ou l’éditeur de nombreux livres et articles sur la politique des races, du mouvement ouvrier et des migrations, et récemment, le livre The Deportation Regime: Sovereignty, Space, and the Freedom of Movement (2010). De Genova a appelé à la défaite des États-Unis lors de l’invasion de l’Iraq. Il en est suivi un scandale national avec une pétition de plus de cent membres du Congrès exigeant son licenciement. Cela lui a aussi valu d’être inclu ans la liste publique des “101 professeurs les plus dangereux d’Amérique”. Il a été licencié et donc perdu son poste à l’université de Columbia.

Nina Trige Andersen, historienne danoise, journaliste et chroniqueuse, présidera cette soirée. Paul Mepschen de l’École des Sciences Politiques de l’Université d’Amsterdam réagira à l’introduction par De Genova et décrira la situation aux Pays-Bas.

From date
27-04-2010
To date
27-04-2010
Category
© IIRE 2018

The IIRE is an international foundation,
recognised in Belgium as an
international scientific association
by Royal decree of 11th June 1981.

Address
IIRE
Lombokstraat 40
1094 AL AMSTERDAM
The Netherlands

Contact
T: (+31) (0)206717263
Email: iire @ iire.org